L’INNOVATION SOCIALE

Définition proposée par le groupe de travail innovation sociale du Conseil supérieur de l’économie sociale et
solidaire (CSESS)
:
 » L’innovation sociale consiste à élaborer des réponses nouvelles à des besoins sociaux nouveaux ou mal
satisfaits dans les conditions actuelles du marché et des politiques sociales, en impliquant la participation et
la coopération des acteurs concernés, notamment des utilisateurs et usagers. Ces innovations concernent
aussi bien le produit ou service, que le mode d’organisation, de distribution, dans des domaines comme le
vieillissement, la petite enfance, le logement, la santé, la lutte contre la pauvreté, l’exclusion, les
discriminations… Elles passent par un processus en plusieurs démarches
: émergence, expérimentation,
diffusion, évaluation. »
«
L’innovation sociale désigne une rupture dans la façon de faire les choses, un élément novateur dans un
contexte donné. Elle représente une discontinuité par rapport aux solutions généralement apportées et
apporte une réponse créative à des problèmes d’ordre économique et social non satisfaits par le marché ou
par l’État. Elle contribue ainsi aux mieux être des individus et des collectivités.
(…)
A plus long terme et si elle
est portée par des mouvements sociaux suffisamment puissants, l’innovation sociale, par son
questionnement des manières de faire, la mise en œuvre de stratégies diversifiées et l’autonomisation des
individus, peut être source de transformation sociale et moteur de changement.
»
Publicités